Neuroland-Art

Accueil  Téléchargements     
George et le Dragon

Ceux qui prirent pour devise : le franc suisse

Tandem on the Rocks

cette semaine : Georges et le Dragon

Décidément ce suspens intenable (pléonasme ou emphase ?) devient une obsession :
Je regarde la chute de ce pauvre Georges P.  terrassé par le Dragon.
Dans la foule j’entends le PASOK au PADDOCK, et je traduis  littéralement : le Sociologue au placard !

Puis des souvenirs de Crazy Georges me rattrapent, en Angleterre des magasins voient le jour pour sauver les pauvres. Watch Out !
But How ? Mr Hyde a  donc trouvé comment faire consommer les exclus du consumérisme… par le Crédit ? N’est-il pas la rémanence du fameux drame grec, est-il ?
Tous les gens bien intentionnés crient Ho Génie génétique du trader caché dans sa tour d’ivoire qui déverse, à la fois, ses invendus  et trouve l’algorithme, la péréquation du "qui peut le moins peut le plus ". !
Un frisson dans le dos me rappelle que le mien, de trader exacerbé, clamait qu’il s’était enrichi par l’endettement et l’inflation.
Alors, Gambler le Magnifique a pensé longuement et encore plus loin : "le surendettement et la stagflation enrichira plus le petit pauvre et surtout mes comptes en Suisse ». Oui le Franc Suisse, antinomique par excellence, Hors Zone € soutient mieux l’€ = autre algorithme.

Mais n’est-ce pas Georges qui terrasse le dragon, je vérifie et m’aperçois que c’est un certain UCCELLO qui vole à son secours et en a tiré le portrait. Désolée ! Pas une seule ombre au tableau ? Nom de Zeus ! En deuxième plan la fameuse caverne ! Georges oserait-il faire rentrer par son auguste séant le pauvre destrier con picadores, et surtout contre sa volonté de finir en barbecue? Non, après un arrêt sur image, j’ai remonté le film. Ouf ! C’est à présent dans le bon sens.

Mais, entre-temps mon compagnon, adepte du style, a enregistré Don Giovanni da San Milano A.C. devant la statue du Commandeur ?!!!

Quelques notes retentissent de mon radio-réveil : Qu’est-ce donc ? Ah! Robert Plant et son célèbre cri "there is no turning back"
Il faudrait quand même que je consulte … Mon euh …psychanalyste, à moins que ce ne soit déjà, comme diraient très sérieusement mon supérieur hiérarchique et ses deux assesseurs, "l’haz ze meur qui me guette" ? Médé ! Médé ! Médé !

Tandem on the Rocks




Date de création : 08/11/2011 : 08:17
Dernière modification : 29/01/2012 : 15:58
Catégorie : Tandem on the Rocks
Page lue 3946 fois

up Haut up


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL