Neuroland-Art

Accueil  Téléchargements     
L'arc-en-ciel de Théo van Rysselberghe

rysselberghe.jpg

Théo Van Rysselberghe (1862–1926)
L'arc en ciel ca. 1892


    Théo Van Rysselberghe, né à Gand, étudia l’art à Bruxelles, puis voyagea en Espagne et en Afrique du Nord. Il animait un mouvement avant-gardiste (le groupe des « vingts ») lorsqu’il vint à Paris en 1886 visiter en compagnie du poète Emile Verhaeren l’exposition des Impressionistes qui devait être la dernière. Il y découvrit la toile de George Seurat, Un après-midi à l’île de la Grande Jatte. Deux ans plus tard il adopta la technique pointilliste, se liant avec Signac. A la mort de Seurat, en 1991, il exécuta quelques paysages pointillistes, certains lors d’un voyage sur la côte d’Azur en compagnie de Signac. Chacun développa un style propre , celui de Théo fait de touches blanches dispersées sur la surface de la toile, d’autres décrivant des formes tournoyantes dans le ciel. Puis le peintre évolua, les touches devinrent plus larges, il s’installa à Paris en 1897, exposant au Salon des Indépendants à Paris et à la Libre Esthétique à Bruxelles et finalement abandonna la technique en 1904. Eclectique, il peignit portraits, paysages, nus, eaux-fortes, illustrations, affiches, bijoux, meubles.

Date de création : 12/06/2008 : 20:43
Dernière modification : 06/10/2008 : 23:01
Catégorie : notre arc-en-ciel quotidien
Page lue 4351 fois

up Haut up


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL