Neuroland-Art

Accueil  Téléchargements     
Mais si tous les mammifères jouent

Ceux qui prirent pour devise : le franc suisse

Tandem on the Rocks

cette semaine :
Mais si tous les mammifères jouent
Tandem on the Rocks

Mais si tous les mammifères jouent, un seul compte les pointset à partir de là … Tout change ! (Play – Manuel Herrero) (ou petit débriefing post élections et jeux olympiques)

« Play » est un superbe documentaire sur le sport au travers des peuples et des athlètes de haut niveau. Ce doc pourrait tout autant s’intituler : au cœur du cerveau reptilien !

Une sensation égale après visite du Musée Quai Branly , ou concert des musiques du monde. Qu’est-ce donc ce qui nous unit et nous sépare? Comment à des milliers de kilomètres et sans moyen de communication, les hommes ont développé des activités et instruments similaires ?

"Pangée ?" Crois-je entendre "Non! Manger, il est midi !" s’exclame mon binôme

Eurêka ! Voilà comment, peu ou prou, les pauses syndicales sont nées !

 Mais juste avant le déjeuner, je trouve sur la toile « Bataille entre le cerveau droit et le cerveau gauche » et m’empresse de jouer… puis d’entraîner mon compère dans l’expérience… Résultat ? Identique ! Droit/Droit !!!

Etonnant de la part de mon "Cray" qui calcule plus vite que son ombre ? Je recherche alors une explication dans la rubrique « Le cerveau cortical, réfléchi, conceptuel et spéculatif ». Puis, je me souviens de la Conférence du 16 et, entre autres, de la dernière image montrant le cerveau droit ludique qui, sous l’impulsion des 35 heures, devrait se développer et  grignoter peu à peu le gauche calculateur ! N’est-ce pas l’image contraire en politique ?

Bémol ! S’insurge mon cerveau droit : Je te rappelle que tu n’as jamais aussi bien intégrer les infos et données qu’en jouant et en pratiquant l’autodérision au pic de ton découragement!

 Dans ce laps de temps, je pars d’un fou rire inextinguible, en me souvenant d’un dîner en Italie où je tentais péniblement d’expliquer que Paolo Sorrentino a démontré, lui aussi peut être sans le vouloir, que la musique existe avant le langage et surtout lui survit (« Ils ont tous raison ») : comment une centenaire ultra sourde se met à pleurer en entendant son frère se plaindre des gnocchis désespérément ratés? 

Jusque là rien d’hilarant, me diriez vous, sauf qu’une dizaine de jours après ledit dîner, j’entamais « Sérénade pour un cerveau musicien », page 58, il est question de la Fondation Don Gnocchi… L’auteur ajoutant « (cela ne s’invente pas !) ». Effectivement, mes parallèles non plus, me dis-je! D’où l’inquiétude d’un de mes Maîtres !!! Eh oui en la matière je m’arroge le droit à l’infidélité…

 La démonstration sur Gall et la phrénologie, le langage morse,  les marins de la rade de Toulon et le Che, radio Londres, les Nazis, les résistants et leur perception de la 5ème, m’a enthousiasmée. Certes, à l’approche de Wernicke et Broca l’antisèche fut de rigueur mais pas de quoi désespérer.

 Expérience lyrique : Essayez de passer dans la même seconde de l’Everest aux Abysses des Mariannes sans faire un arrêt dans un caisson de décompression ? Impossible ! Pourtant…

A la cantine, un des apôtres rit à gorge déployée pendant les actualités. Mais que nous vaut ce déchaînement ? Un responsable de jardin citoyen donne le mode de fonctionnement… Et alors ? Il s’appelle … peu importe!  Le "neurone écho" a simplement retenu le prénom exo(gène) ?

 La Sérénade m’aura aussi appris que je n’ai pas la bosse du meurtre : c’était évident vu mon goût "ultra modéré" pour la musique militaire, mais "in vivo" je le vérifie tous les jours... 

 De rage je ramasse fourchette et couteau et détale dans mon laboratoire contournant temporairement l’obstacle y préférant l’analyse sous microscope:

Neurone "adulte", en pleine possession de ses moyens,  qui aurait été recalé néanmoins au casting de Leni Riefenstahl  pour défaut de format. Détenteur d’un Bac +4 (ou 5 avec l’inflation tout change très vite), de surcroît marié à une Inca ??? Oui ! née en "Péruvie" (retour en force du triumviral), se plaignant même de temps à autres des petites réflexions mesquines faites à l’endroit de sa Dulcinée ?

 « Les bras m’en tombent ! » s’exclame la Vénus de Milo.

Un amas de sable se soulève : « C’est pour cela que nous avons explosé en poussière ! » murmurent les Bouddhas de Bâmyân.

Désolée, mais si les Génies relient l’Art aux Sciences, pourquoi n’y aurais-je pas droit moi aussi, et je persiste :

« Qui sait quand combattre et quand renoncer au combat s’assure de la victoire » 

 Cette citation me rappelle que mon Trader la prononçait souvent se vantant d’avoir « l’art de la guerre » pour livre de chevet ! Comprenez mon étonnement même si certains ouvrages ont plusieurs niveaux de lecture… La PNL aussi …le Triumviral l’a éprouvée… Une brillante idée de la DRH!

 Ce même apôtre me demanda, lors de la campagne qui était le mec dans la lucarne? Précisant : "il est pas net  lui !" (Grand rire intérieur c’était M. Guaino !) . Voilà donc un électeur averti s’apprêtant à voter Nicolas mais ne connaissant pas M. Guaino. In petto, je me dis "Impossible de l’avoir manqué, tant il a été sacrifié sur les ondes, par Nico et son gourou Buisson!".

 Aussi quand je vis « Elysée 2012 : fin de campagne » de Serge Moati, je me demandais comment un démocrate peut rédiger des discours aussi éloignés de ses pensées et de ses convictions? Le Dogme ? Mais surtout comment une telle attitude pousse les électeurs vers l’extrémisme, parce que : « tous les mêmes, ils se combattent mais sont tous entre copains !» Voilà la réponse directe de la cantine au pouvoir, et avec un peu de chance cette émission aura été zappée. Car l’aveu est encore plus dramatique (au sens grec du terme).

 Il n’empêche qu’à la cantine, sorte de miroir de notre société, beaucoup d’apôtres auront changé de religion … Alors les larmes de ce vieil Henri au sortir de l’Elysée ! Un peu léger… Je remarquais seulement  que personne ne commenta ses pleurs comme cela avait été le cas pour Ségolène dans d’autres circonstances. « Morituri te salutant » clamaient les gladiateurs, il faut croire que tout a bien changé !

 Début juillet j’achète le Diplo, en titre « L’effroi du retraité allemand face à l’épouvantail grec »   et recommande, entre autres, le passage du café Einstein au bar Zur Traube en traduction littérale « Qui sème le vent récolte la tempête » Après qu’on ne s’étonne pas que les Grecs, aussi, trient leurs pauvres !

 Contre toute attente, Mme Martina Navratilova donna le La. Je ne peux vous dire s’il s’agit d’un La dièse ou d’un La bécarre, quoi qu’il en soit, elle déclara qu’en France on avait bien de la chance d’avoir deux partis politiques démocrates "dignes".

Oui! La Bémol, étant née en Tchécoslovaquie et ayant subi le Printemps de Prague, devenue citoyenne américaine, s’étant épuisée sur les courts sans cri, elle relevait encore le gant face aux  "républicains": Jeu, Set et Match ! Quelle Championne !

 Mais d’où vient cette idée saugrenue de complot lorsqu’il s’agit d’appréhender deux modes politiques ? Plus d’Etat ou moins d’Etat ? Doit-on pour satisfaire la cantine se battre, s’arracher ses oripeaux? Définitivement NON! La joute orale est bien plus satisfaisante d’autant plus lorsqu’elle se fait dans le respect de l’autre, c’est même le signe d’une démocratie active et avancée.

Que l’Economie doive s’autoréguler, j’en doute, que l’Etat se doive de la réguler, il est grand temps de s’en apercevoir.  9 Milliards de bénef et des licenciements en cours ? Dumping social et retour au moyen-âge. Mais qui à la cantine voudrait voir son enfant de 6 ans coudre des ballons de foot ou tremper ses menottes dans le mercure pour extirper l’or de la gangue? Aux agences de notation je répondrais que le niveau d’une démocratie se mesure aussi en y intégrant ses valeurs éducatives, culturelles, son niveau et ses qualités de soins. Gaucho Non ! Humaniste même envers les actionnaires les plus rapaces! Car après avoir rendu exsangue le petit peuple acheteur à qui vendront-ils leurs bimbeloteries ou qui soignera leurs malades?

 Entre Hubert V et Nicolas S. mon cœur ne balance pas ! Hubert est mon Champion. Mais sais-tu qu’il trône dans certains Conseils d’Administration m’a-t-on dit ? Et alors doit-on mourir de faim au prétexte d’être Humaniste ? Ne vaut-il pas mieux être dirigé par un Eclairé? A moins de préférer être jeté tout cru dans la bataille de Damas ?

 Cependant je note qu’une idée de Nico ne sera pas écartée par François : La CET casse-tête chinois s’il en est, arme fiscale des plus redoutables… Plus de fiscalité NON ! Une meilleure fiscalité suffira à une meilleure démocratie ! S’écrit Coco Do Brasil.

Quant aux Jeux Olympiques, je ne peux m’empêcher de penser, chaque fois, à Jesse Owens ou à Tommie Smith et John Carlos : Quand les sportifs s’engagent c’est autre chose… et de me réjouir de leurs forces et combativité.

 Mon radio-réveil interprète : « Dark side of the moon » traduisez : la ceinture d’astéroïdes n’attend pas. Au programme Cosmos et violoncelle !

TANDEM ON THE ROCKS ( les enfants terribles)  26 août 2012


Date de création : 26/08/2012 : 19:17
Dernière modification : 27/03/2013 : 11:42
Catégorie : Tandem on the Rocks
Page lue 3808 fois

up Haut up


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL