Neuroland-Art

Accueil  Téléchargements     
Symbolisme et synesthésie

Symbolisme
Fusion sensorielle Correspondances

vonschwindaec.jpg

Moritz von Schwind (1804-1871)  L’arc-en-ciel c. 1860
Musée historique de la ville de Vienne



Héritage de Goethe, de Wagner ( Gesamtkunsstwerk )

Héritage de la théorie du sublime : accent  mis sur l’émotion

Crise des arts traditionnels : impressionnisme, post-impressionnisme vs photographie

Anti-naturalisme

Théories harmoniques de Helmholtz


La synesthésie désigne un mode de perception particulier à certains individus, chez lesquels des sensations correspondant à un sens évoquent spontanément des sensations liées à un autre sens.

Autrement dit, la sensation dans une modalité sensorielle donne lieu à une sensation dans une autre modalité.

Le cas le plus fréquent est la synopsie ou audition colorée.

Gustav Theodor Fechner (1801-1887), Vorschule der Asthetik. 1876



Johann Wolfgang Von Goethe (1749-1832)
Gravure illustrant le Traité sur l’Optique 1810

Richard Wagner (1813-1883)


synesthesiemai2006.014.jpg

synesthesiemai2006.015.jpg

synesthesiemai2006.016.jpg


    La fusion des sens, leur confusion pour certains détracteurs, caractérise le mouvement symbolique.

synesthesiemai2006.017.jpg

synesthesiemai2006.018.jpg

synesthesiemai2006.019.jpg

    Les Synesthésies sensorielles ne sauraient (donc) être d'aucun usage public. La subjectivité, essence de ces phénomènes, en restreint l'emploi au sujet lui-même, rigoureusement, sans évasion possible hors de sa personnalité."- Victor Segalen, (1878-1919)

synesthesiemai2006.020.jpg

synesthesiemai2006.021.jpg

synesthesiemai2006.022.jpg

synesthesiemai2006.023.jpg

synesthesiemai2006.024.jpg

synesthesiemai2006.025.jpg

synesthesiemai2006.026.jpg
Polémique autour de la signification de la synesthésie : Chaos sensoriel ou synthèse perceptive ?

 évolution positive, normale,  de la sensibilité de l’homme nouveau : art total, synthétique ?
 régression pathologique, retour morbide à l’indifférentiation primitive : art dégénéré ?

«  Les symbolistes français veulent, avec leur audition des couleurs, dégrader l’homme jusqu’à la perception sensorielle non différenciée de la pholade et de l’huître ».

Max Nordau (1849-1923)
 Dégénerescence, 1892

Victor Segalen (1878-1919)
 Les Synesthésies et l'Ecole Symboliste, 1902

Sir Françis Galton (1822-1911) Inquiries in Human Faculty and its Development 1883

Aux U.S.A. enquète dans un pensionnat de jeunes filles : 100 synospiques sur 513
Galton : 1 femme sur 15, 1 homme sur 30
Flournoy : 1/9

F. Suarez De Mendoza: L'audition colorée, étude sur les fausses sensations secondaires physiologiques et particulièrement sur les pseudo-sensations de couleurs associées aux perceptions objectives des sons. Paris 1890,
H. Beaunis et A. Binet: Sur deux cas d'audition colorée,
Binet et Philippe: Étude sur un nouveaux cas d'audition colorée,
A. Binet: Le problème de l'audition colorée. 1. Revue philosophique, Tome 33, 1892, S. 448-461, 2. Ibid, S. 461-464, 3. Revue des Deux Mondes, Tome 113, 1. Oct. 1892, S. 586-614.
   
synesthesiemai2006.027.jpg

synesthesiemai2006.028.jpg

synesthesiemai2006.029.jpg

Réminiscence infantiles
Transpositions des sensations chez les hystériques
Synesthésies des artistes, des génies

Ernest, épileptique et synesthète

synesthesiemai2006.030.jpg

Chaos sensoriel ou synthèse perceptive ?
Dissociation périphérique des sens,
mais la similitude entre les tissus du siphon de la pholade et la rétine humaine permet de supposer l’origine tactile de la sensation visuelle, la protactilité ( Léon Arnoult, Traité d’Esthétique visuelle et transcendantale 1897)
Embryologie : Insuffisance de différenciation des organes de la vue et de l’ouie cf  état sensitif indifférencié des êtres vivants les plus simples
Simultanéité des impressions et synthèse perceptive,
Physiologie : Anastomoses entre les centres de la vision et ceux de l’audition ou Phénomènes d’irraditions nerveuses (Gustav Theodor Fechner (1801-1887), Vorschule der Asthetik. 1876 )

synesthesiemai2006.031.jpg

Psychologie :

à la fin du XIXème siècle :

Conception anglaise psychologique associationniste,
John Stuart Mill (1806-1873) :  « Ce que la Loi universelle de la gravitation est à l'astronomie, ce que les propriétés élémentaires des tissus sont à la physiologie, les lois de l'association des idées le sont à la psychologie  »
Spencer : «De même que l'être vivant subit et reflète toutes les variations de son milieu, de même l'être pensant doit refléter les événements extérieurs, successifs et simultanés : l'intelligence est une correspondance. » 
Hérédité des caractères psychiques acquis.

conception française physiologique, centraliste, en référence constante à la pathologie mentale : Binet, Janet

anti-associationisme renforcé par la Gestalt-theorie héritière de Franz Brentano ( 1838-1917 )
Von Hornbostel ( 1877-1935)  : Die Einheit der Sinne, 1927
oppositions lumineux/sombre, dur/mou, pointu/mousse, léger/lourd, chaud/froid, selon des critères d’intensité essentiellement, cf sens commun d’Aristote

synesthesiemai2006.032.jpg


James Clerck Maxwell ( 1831 - 1879)
   
        unification de la lumière, de l’électricité, du magnétisme,
        ondes electromagnétiques

    Radiations :      Wilhelm Conrad Röntgen 1895
   
            Henri Becquerel 1896

            Marie Curie 1898

            Guglielmo Marconi 1900

            Einstein 1905

            Henrietta Leavitt  1908

synesthesiemai2006.033.jpg

        Invention du phonographe ( Edison 1878), qui transpose le son en trace linéaire,

reprise par Margaret Watts-Hughes des figures sonores  d’Ernst Chladni qui faisait apparaître des figures au sein du sable déposé sur une plaque de verre en utilisant un archet


synesthesiemai2006.034.jpg

Monisme : théorie d’une substance unique, ici de nature vibratoire
           très en vogue à la fin du XIXème siècle
        Monisme biologique de Haeckel ( récapitulation ), de Le Dantec,
           Cercles théosophiques fréquentés par Alexandre Scriabine,
          Wassily Kandinsky, Piet Mondrian,
          Franz Kafka, William Bultler Yeats, James Joyce,
           D.H. Lawrence, T.S. Eliot, Henry Miller
          Thomas Edison, Camille Flammarion, William Crookes

Fondation de la Société  théosophique  en 1875 par Helena Petrovna Blavatsky ( 1831-1901 )   «  le vingt-et-unième siècle sera devenu un Paradis en comparaison avec ce qui est aujourd’hui ».


Epidémie de synesthésisme à la fin du XIXème siècle

Spiritisme : communication avec l’au-delà
Hypnose : emprise hypnotique de la musique
Hystérie : Charcot à la  Salpêtrière
Suggestion : Tarde



Leçon de Charcot à la  Salpêtrière.
A. Brouillet (1887).














Date de création : 08/10/2008 : 17:49
Dernière modification : 30/10/2008 : 00:14
Catégorie : Chroniques de l'arc-en-ciel : X-Synesthésies
Page lue 6788 fois

up Haut up


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL